Maitrisez le TCO du poste client (2) | Gestion du poste client par DSOgroup

Maitrisez le TCO du poste client (2)

Après avoir étudié les notions de « Total Cost of Ownership », et de « Performance Cost » appliquées au cycle Order to Cash et l’impact du recours à une solution logicielle de Credit Management, découvrez maintenant le recours à l’externalisation ou Business Process Outsourcing dans ce second scénario.

Parmi les 80% des entreprises qui ont recours à une solution d’externalisation 15% ont externalisé tout ou partie de leurs fonctions «Finance-Gestion-Comptabilité ».

Quelles sont les motivations de ces entreprises ? Pourquoi choisissent-elles de confier à un partenaire extérieur la relance amiable de leurs comptes clients, la gestion des encaissements et de la comptabilité clients, l’administration des Ventes ou l’analyse des risques clients ?

Dans les études publiées, la réduction de 20 à 35% du « Total Cost of Ownership » (TCO), c’est-à-dire la réduction de l’ensemble des coûts de traitement du Poste clients, apparaît comme le premier objectif de l’entreprise.

Certaines entreprises se concentrent principalement sur cet objectif - ce qui peut conduire à la ré-internalisation - et d’autres entreprises développent avec leur Partenaire « Outsourcer » un véritable projet d’optimisation de leurs performances.

Pour conduire un projet d’externalisation, nous suggérons aux entreprises de se poser les questions suivantes :

Outre les performances et les coûts financiers, l’entreprise qui souhaite mener une réflexion d’Externalisation devra aussi prendre en compte des facteurs de qualité pour choisir son Partenaire :

Dans la première partie de notre publication TCO 1, nous avons pris l’exemple d’une entreprise dont le coût global du Poste Client correspondait à 0,65% du CA avec la décomposition suivante :

« Total Cost of Ownership » (TCO) : 0,50% du CA

« Performance Cost » (PC) : 0,15% de son CA

Nous avions alors montré que la mise en place d’une solution logicielle permettait de réduire les « PC » et de maintenir le TCO.

Poursuivons l’exemple avec la mise en place d’une prestation d’externalisation « offshore » du recouvrement amiable clients, dont les stratégies de relance comprendraient aussi bien des actions avant échéance qu’après échéance – principalement des appels téléphoniques. L’entreprise observe une réduction de 20% de ses coûts de traitement des comptes clients. De ce fait le TCO se trouve réduit à 0,40% de son CA. Elle mesure également une diminution des retards de paiement et une meilleure sécurisation des risques clients, engendrant ainsi une réduction du « Performance Cost» de 0,15% à 0,07% du CA.

Ainsi, le nouveau coût global du Poste Clients devient : 0,40% + 0,07% = 0,47% du CA... Soit une baisse de plus de 27%

Un projet d’externalisation génère de la valeur ajoutée dans un contexte d’approche collaborative entre l’entreprise et son partenaire.

Précisons qu’externaliser signifie «confier» et non « abandonner » une fonction.
Disposer d’un responsable de la fonction externalisée en interne sera une garantie de bon fonctionnement du dispositif !

DSOgroup Business Process Outsourcing (BPO)
En France et à l’international, nos 200 professionnels délivrent aux ETI et Grandes Entreprises des solutions BPO Order-To-Cash : administration des ventes, gestion des encaissements, relance avant et après échéance, traitement des anomalies de paiement...
Partenaire de votre roissance, l’équipe DSOgroup apporte une expertise opérationnelle pour augmenter votre performance financière tout en optimisant vos process.