Credit Manager 4.0 - Guide 2017 Maitriser la gestion du risque client | Blog | Teotys, Gestion du poste client par DSO-Group

Credit Manager 4.0 - Guide 2017 Maitriser la gestion du risque client

 

Dans un contexte de gestion de plus en plus collaborative et internationale du Poste Client, bénéficier d’un dispositif de prévention et d’applications fonctionnelles évoluées sont des éléments clés pour optimiser la gestion de son risque client

Fort d’expériences pratiques et d’échanges avec nos clients, découvrez les 5 points clés pour surveiller et sécuriser efficacement vos encours clients.

1. Diagnostiquer les risques de son portefeuille

Réaliser une cartographie de ses risques clients est la première étape pour mettre en place une politique de Credit Management ou pour s’assurer de son efficience.
A titre d’exemple, nous réalisons avec nos clients une analyse croisée entre les classes de risque et la décomposition de leurs encours permettant ainsi de mener les 4 actions suivantes :

  • Dimensionner au mieux les moyens de prévention nécessaires en fonction des objectifs fixés sur le taux de pertes/créances : budget d’informations financières, équipe interne ou externe d’analyse crédit/ credit manager ;
  • Evaluer l’intérêt de recourir à l’assurance-crédit et quelle est la forme la plus adaptée ;
  • Optimiser le système d’information et les fonctionnalités à disposition pour gérer le risque client de manière collaborative ;
  • Adapter les stratégies de recouvrement amiable en fonction des classes de risque des clients.
2. Disposer d’une vision dynamique, connectée et à 360° permettant d’évaluer le risque d’un client en un coup d’œil

Cette connaissance et cette analyse sont d’autant plus aisées que les outils de gestion à sa disposition sont connectés à son écosystème.

Ce fut notre préoccupation lors du développement de notre plateforme SaaS DSOsuite qui dispose de nombreux connecteurs « entrant-sortant » avec des sources d’information légale ou financière, des assureurs-crédit, des factors, des solutions d’éditique ou de dématérialisation.

3. Construire ses propres « Méthodes Points de Risque » pour scorer ses clients et faciliter la détermination d’une limite de crédit interne

Chaque organisation de credit management va développer ses propres méthodes d’analyse crédit reposant sur des critères et des pondérations spécifiques.

Ici également la performance du credit management sera liée aux possibilités offertes par le système d’information existant dans l’entreprise pour modéliser des méthodes de scoring, attribuer une classe de risque à chaque client, fixer une limite de crédit tout en tenant compte des délégations en vigueur dans l’entreprise.

Avec des algorithmes dynamiques, tels que ceux présents dans DSOsuite, toute modification de valeur d’un critère viendra modifier le scoring d’un client et générer des alertes ou propositions d’actions à réaliser y compris pour les équipes de recouvrement.

4. Faciliter l’organisation du travail et le suivi quotidien des risques clients

Une application de credit management aide à l’organisation du travail d’un chargé de recouvrement, il en est de même pour les acteurs en charge de la gestion du risque client. L’analyse crédit doit disposer d’un agenda dynamique priorisant ses actions à réaliser au quotidien.

Actions que le credit manager pourra programmer ou qui seront la résultante d’alertes paramétrées dans l’application : baisse de note, réduction ou résiliation d’agrément, demande d’ouverture ou de modification de limite crédit interne, etc...

5. Offrir une approche collaborative aux équipes commerciales pour répondre aux demandes de ligne de crédit et partager à chaque instant l’évolution du risque d’un client

Les organisations de Credit Management les plus performantes sont celles dont les acteurs sont particulièrement sensibilisés à la culture crédit

C’est pourquoi développer une approche collaborative « sales-to-cash » dans l’entreprise est un facteur clé. Cette approche permettra de valider les conditions de crédit à accorder à un nouveau client, de bloquer ou débloquer une commande, ou bien encore de suivre et sécuriser le risque d’un client. Celle-ci sera d’autant plus efficiente que les acteurs commerciaux et de la relation client seront formés voire challengés à la réduction des risques clients.

En synthèse

A proximité des forces de vente, tournées vers l’action, le Credit Manager est un acteur impliqué dans la prévision des risques et dans l’accompagnement du développement commercial.

Pour optimiser la gestion de son risque client, il doit disposer d’applications fonctionnelles et instinctives pour ces équipes.

DSOgroup Teotys est aux côtés des Credit Managers et des Directions Financières au quotidien et propose une solution instinctive, DSOsuite, pour accélérer les rentrées de cash.

Notre approche personnalisée nous permet d’apporter une performance durable tout en maîtrisant les coûts du Poste Client : Une évaluation réalisée, Des performances et processus, Des objectifs fixés, Des indicateurs de performance proposés

DSOsuite est une solution «SaaS» experte en Credit Management. «All in one place», DSOsuite permet de réduire les retards de paiements et litiges, de maîtriser les risques et d’avoir une vue 360° du Poste Client grâce à un reporting connecté.

Le module risque offre un réel suivi de la santé financière des entreprises et calcule un profil risque par entité juridique. La couverture risque est mise à jour en temps réel pour vous alerter en cas de dépassement.